Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 13:46

Ca y est ! Ma fortune est faite. Je me suis trouvé une nouvelle vocation : publiciste.

Vendre son âme aux marchands.  Après tout, faut bien manger.

L’amour de l’art et les belles idées, ça nourrit pas son homme.
Demain j’appelle une société d’autoroute, l’Océane ou la Sanef, qu’importe,

et c’est sûr, un pont d’or me sera offert. C’est comme si le contrat était déjà signé.

Jugez vous-même.

Hier soir, en revenant d’un concert jubilatoire sur lequel j’avais brodé un petit article enthousiaste dans le canard local, connaissant l’excellent groupe en question, je traverse un vaste pont qui enjambe successivement une autoroute et un canal. Et me vient l’idée d’un mirifique spot de pub pour vanter les mérites des péages à autos.

Imaginez :

 

Le film commencerait par le spectacle nonchalant d’une péniche voguant, tranquille, sur le calme du canal. Léger mouvement de caméra vers l’autoroute voisine où foncent les voitures, tous phares et gaz dehors.
Un slogan s’affiche : « Prenez l’autoroute, vous irez plus vite. »
Puis la caméra retourne sur le canal où l’on aperçoit un homme qui se jette du pont et met d’interminables secondes (court-métrage oblige) à barboter avant de se noyer, irrémédiablement plombé par le poids invaincu de son désespoir gorgé d’eau noire. Re-caméra sur l’autoroute, où le scénario se reproduit avec une légère variante : quelques mètres plus loin, un homme se jette lui aussi du même pont, mais atterrit cette fois sur l’autoroute, où, en une fraction d’éclair, sproutch, aplati, fini, scrabouillé menu, façon puzzle.

 

 

Non ? Vous ne croyez pas que ça leur plairait ?

C'est beau, une autoroute, la nuit.
 La prochaine fois, promis, je la refuserai, la coupe de champagne que décidément, on s’obstine toujours à me fourguer, et que je n’ai pu faire autrement que d’avaler, cette fois. La flûte était vraiment trop belle pour la laisser en plan. Mais qu'est-ce que c'est amer, ce truc. Et ça pique, en plus. J'aime pô quand ça pique ! J'préfère la coke à la veuve. Z’auriez pas un sirop de coquelicot, plutôt qu'une Veuve Cliquot ? Non ? Si, ça existe , et c'est exquis !



Partager cet article

Repost 0
Published by Clarinesse - dans Humeurs - rumeurs
commenter cet article

commentaires

martin 01/12/2008 22:52

Eh ben moi non plus je n'aime pas le champagne, on va bientôt être assez pour faire un club, non ?
Et pour le scénar y a plus qu'à tourner, j'veux bien faire celui qui se jette, j'aime bien me jeter et me ramasser pour me remettre les idées en place, chacun son truc ! Je signe où ?

Clarinesse 01/12/2008 23:30



Ah bon, vous non plus ? :))


Z'avez raison, on devrait faire un club. "Ras la flûte", qu'on pourrait l'appeler.


Mais quant à sauter, ah ben non alors ! Je déchirerais plutôt le contrat en or que de vous voir le signer pour vous jeter du pont ! Non mais quand même ! Y en aurait quelques uns que je verrais
plus dans le rôle. Je sais pas, moi...  Mais j'ai comme dans l'idée que citer les tortionnaires d'Etat auxquels je pense, ça casserait un peu l'ambiance...



hozan kebo 01/12/2008 18:57

Libé il y a quelques jours , article : "le vin un produit à risques" !
il faut réagir et vite ! help http://noniouze.blogspot.com/

Clarinesse 01/12/2008 22:31


Une cause parmi d'autres...


Slevtar 01/12/2008 00:05

Si vraiment ils vous la refusent, prévoir éventuellement un petit travelling de fin sur l'arrière de la péniche, une tache rouge dans son sillage, et son nom : "Keep coule".
(Chuis plutôt Ti'punch que champagne, à cause du citron, paske dans la champagne, le citron, ça tue les bulles, et que comme y a pas de bulles dans le rhum, après on peut aller s'en coincer une dans son hamac la conscience tranquille plutôt que d'aller sur l'autoroute où y a toujours le risque d'un type qui plonge d'un pont au lieu d'apprendre à nager et de provoquer un accident où c'qu'on serait amené à souffler dans le ballon ! Alors le champagne, non merci ).

Clarinesse 01/12/2008 07:42



Très bon pour pour le "keep coule".


Quant au punch, là, oui, j'aime beaucoup, comme tous les cocktails avec jus de fruits, bien sucrés, bien parfumés. Et avec un hamac après, c'est encore mieux qu'un pont plein de nuit et de vent,
je confirme.


Et sinon, peut-être devrait-on ajouter au spot, en plus de la mention que suggérait Ayron : "L'abus d'alcool est dangereux pour la santé." Un mise en garde du style : "Mourir n'est pas tuer" ou
"Suicide n'est pas massacre." Suivi d'un message du style : " Nous déconseillons formellement le saut sur autoroute en raison du carnage par carambolage qu'il provoquerait."


C'est pas parce qu'on veut s'en aller qu'on est obligé de tout saccager avant et de forcer ceux qui ne vous ont rien demandé à vous suivre... C'est comme ceux qui font sauter tout un immeuble
parce qu'ils veulent sniffer du gaz : ça m'énerve. Un peu de tenue, tout de même !



brigitte giraud 30/11/2008 12:39

Ton histoire m'a fait rire. Une vision d'esprit qui me convient bien.
Ben non, zont pas d'humour, en matière d'autoroute, de la maîtrise et du sérieux !
Quant à moi, le champagne rose m'agrée (de canard ! beurk). J'aime cette douceur un peu âpre et le nom "champagne rose"...

Clarinesse 30/11/2008 18:27



Ravie de t'avoir esbaudie ! Avec ce genre d'humour un peu trash, ça passe ou ça baffe...


Le champagne rose ? J'ai dû en goûter une fois ou deux. La couleur est certes bien plus belle que ce jaune dont je ne dirai pas à quoi il me fait penser. Et le goût un peu plus doux, non ? Quant
aux canards, pareil : je les préfère dans une mare avec des cols verts. Parce que les petites miettes imbibées qui flottent, ça fait grumeaux.


Mais le magret de canard, c'est pas mauvais, si ?



madame de K 30/11/2008 11:55

PS : moi non plus je n'aime pas le champagne...

Clarinesse 30/11/2008 18:19


Toi non plus ? En fait, tu sais quoi, je soupçonne plein de monde de ne pas aimer, mais de feindre le contraire, parce que ça fait plouc de pas aimer. Et quand on est snob, si on vous dit que
boire de l'eau boueuse, ça fait classe, ben vous buvez de l'eau boueuse avec une moue pincée et distinguée. Ben nan, moi, une grenadine, Sam suffit. Pis c'est moins cher, en plus.


Cahiers Brouillonnants

  • : L'oeil du vent
  • L'oeil du vent
  • : Méditations métaphoriques et pensées en tous sens : philosophiques, esthétiques, poétiques, écologiques et bricoleuses.
  • Contact

Cahiers de l'aube

1°) Window : nom anglais de la fenêtre. Etymologie : 
de l'ancien saxon Wind Auge,
l'oeil du vent.

2°) Les métaphores, c'est comme les collants. 
Ca file vite si on n'y prend pas garde.

3°) - Métaphore et crie-toi. (d'après Luc)

Recherche

Chat échaudé...

Archives

Clarinesse ?

Pour la quête 
de clarté dans la langue,
de musique dans la voix.