Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 18:22


Illustration d'Ayron, sis ici :  http://mes-sculptures-et-modelages.blogspot.com/

Avis à la (toute petite) population des lecteurs de ces pages :
vous pouvez vous mettre sous la dent un petit opus pondu par votre humble servante à la demande de Zoridae. Il fait partie d'une série de textes réfléchissant à la pratique du blog, présentée ici :

Voilà pour le contexte.
Et voici le texte (assez c.. lui aussi, à certains yeux) :
http://delasexualitedesaraignees.blogspot.com/2008/09/blog-et-nombrilisme.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ayron 13/09/2008 09:50

C'est Woody Allen qui conseillait dans les moments de déprime, de se souvenir que vous aviez battu des millions de spermatozoïdes en course de vitesse...alors les quolibets, moqueries et autres vilenies...

Clarinesse 13/09/2008 23:22


Excellent ! Z'avez réussi à me faire rire, dites donc ! Chapeau ! Ca va mieux, peu à peu...


Sylvaine 12/09/2008 11:41

C'est simplement que j'ai une peur bleue des araignées...et qu' il fut un temps... ou je connaissais le nom et l'histoire de tous les rois de France et de Navarre. Celui-ci m'avait particulièrement frappé vu ma dite allergie :-)

Clarinesse 13/09/2008 23:17


Ah ? Ce qui m'effraie par dessus tout, c'est le grouillement. Une brave araignée isolée sur sa toile me plaît davantage qu'une colonie de moustiques ou de termites. D'ailleurs, tant qu'elles
n'empiètent pas trop sur mon territoire (c'est-à-dire pas intra-muros), je les laisse en paix, comme c'est le cas d'une bonne grosse octopatte ( et de ses filles, depuis le temps) qui squatte
l'angle de la fenêtre de la salle de bain depuis des années. Elle doit bien attraper deux-trois mouches et moustiques, et en échange de ce service, je lui laisse gratos le bail de la fenêtre. En
plus, elle tisse un aérien rideau, voilage pure soie que je serais bien en peine de trouver chez le mercier.
Par contre, si elle a l'indélicatesse de s'aventurer dans la salle de bain, sur le mur bien blanc, comme ce fut le cas au dernier retour de vacances, alors là, couic, sans scrupules, non
mais ! Chacun chez soi, tout de même !


Ayron 12/09/2008 08:45

Clarinesse, vous avez suscité un très grand nombre de commentaires et si j'ai bien lu, tous sont élogieux et deux ne le sont pas. Appréciez la partie pleine de la bouteille, c'est un grand cru, et rajouter à votre vinaigrier les quelques millilitres que vous ne boirez pas.
A votre santé !

Clarinesse 12/09/2008 09:34


Ayron, merci de votre réconfort qui me touche beaucoup, une fois de plus.
Quant aux commentaires, il y eut, en plus des deux explicitement méprisants, les nombreuses petites piques goguenardes, toutes en sous-entendu, d'un troisième larron, qui ne sont pas plus
indolores.
Mais vous avez raison, je dois apprendre à relativiser. Une grande fille comme moi ! 
Bah, on ne se refait pas, il suffit d'une goutte d'eau pour brouiller l'absinthe.
Il me reste seulement à attendre qu'un peu plus d'eau coule sous les ponts pour laver toute cette fange nauséabonde.

Merci.



joruri 11/09/2008 19:34

Mais Clarinesse, il ne s'est RIEN passé ! Ce n'est qu'une pauvre pichnette de rien ! Pas de quoi partir au bout du monde ! Pas de quoi déprimer ! Pas de quoi en tirer des conclusions. Ce sont des gamineries...

Clarinesse 11/09/2008 19:47


Je n'ai hélas pas votre détachement... Gaminerie peut-être... Qu'y puis-je ? C'est ainsi.


martin 11/09/2008 19:26

:(
... pas "ce" entre "nous" et "son", mais "de"... de son contraire... :)

Cahiers Brouillonnants

  • : L'oeil du vent
  • L'oeil du vent
  • : Méditations métaphoriques et pensées en tous sens : philosophiques, esthétiques, poétiques, écologiques et bricoleuses.
  • Contact

Cahiers de l'aube

1°) Window : nom anglais de la fenêtre. Etymologie : 
de l'ancien saxon Wind Auge,
l'oeil du vent.

2°) Les métaphores, c'est comme les collants. 
Ca file vite si on n'y prend pas garde.

3°) - Métaphore et crie-toi. (d'après Luc)

Recherche

Chat échaudé...

Archives

Clarinesse ?

Pour la quête 
de clarté dans la langue,
de musique dans la voix.