Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2008 6 28 /06 /juin /2008 16:30








Voici comme promis le début de la version 33t
de l'Apprenti sorcier, ballade de Goethe mise en musique par Paul Dukas,
diaboliquement introuvable aujourd'hui ou presque.
Le texte de Francis Scaglia est narré par Henri Virlogeux
dans une atmosphère d'outre tombe point trop faiblarde.

On peut y faire résonner la chanson des Pogues,
The turkish song of the damned, ici :
http://www.dailymotion.com/video/x18jm0_pogues-turkish-song-of-the-damned_music

Partager cet article

Repost 0
Published by Clarinesse - dans Musiques intérieures
commenter cet article

commentaires

Marylène 21/05/2012 17:38


Bonjour,


Je recherche précisément cette version de l'apprenti sorcier, contée par Henri Virlojeux. Elle est effectivement introuvable. Est-il possible pour vous d'en produire une copie et de me la faire
parvenir (contre dédommagement) ? Ce serait formidable !


Merci de votre réponse.

Sylvaine 30/06/2008 12:28

Je ne savais même pas que Goethe avait inspiré...Dukas...Donc merci. Je ne connais, Qu'Iphigénie en Tauride (Gluck)et bien sûr Egmont.(Bête au Vent) Pour le damned ...désolée suis pas très punk celtic ou pas...mais leurs lyrics ont en effet un goût de hell.
ça c'est pas Guillaume Tell...c'est dans l'acte 1er d'Egmont : Jetter s'avance et bande l'arbalète.
" Soest.-Allons, allons, tirez; qu'on en finisse ! Vous avez beau faire, j'en aurai toujours plus que vous..." :-) Nunchacu...Hic c'est lundi

Clarinesse 30/06/2008 13:57



Je ne suis pas non plus très familière de cet univers musical. Seulement sensible à quelques morceaux.



Jonavin 30/06/2008 07:21

Excellent...La voix grave d'Henri Vilorjeux donne de l'ampleur au texte. Avec la porte qui grince mais surtout les bruits du vent, on a l'impression d'être là, assis au milieu de la forêt, en compagnie des sorciers.
Je vais regarder si je peux me procurer cette petite merveille d'une manière ou d'une autre. Merci de nous l'avoir fait découvrir...

Clarinesse 30/06/2008 07:38


You're welcome. Mais pour le trouver, bon courage.


Sylvaine Vaucher 29/06/2008 10:41

C'est à écouter en boucle...
Est-ce que par hasard (et je m'excuse de pointer de l'œil des auteurs que j'ai rencontré)...à savoir J. Bergier.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Matin_des_magiciens
Bon Dimanche...je retourne vers mes galets.

Clarinesse 30/06/2008 07:37



Merci pour la référence. Du point de vue esthétique, cette ambiance à se damner me donne la chair de poule, mais sur le plan intellectuel, je ne suis guère attirée par l'ésotérisme.
Je préfère d'ordinaire le "clôté clair de la force", le rationalisme et la vision du bonheur hic et nunc.



Cahiers Brouillonnants

  • : L'oeil du vent
  • L'oeil du vent
  • : Méditations métaphoriques et pensées en tous sens : philosophiques, esthétiques, poétiques, écologiques et bricoleuses.
  • Contact

Cahiers de l'aube

1°) Window : nom anglais de la fenêtre. Etymologie : 
de l'ancien saxon Wind Auge,
l'oeil du vent.

2°) Les métaphores, c'est comme les collants. 
Ca file vite si on n'y prend pas garde.

3°) - Métaphore et crie-toi. (d'après Luc)

Recherche

Chat échaudé...

Archives

Clarinesse ?

Pour la quête 
de clarté dans la langue,
de musique dans la voix.