Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2008 7 23 /03 /mars /2008 09:20

Non aux fusions. Oui aux rayons.

De deux choses l’une, dit-on en chœur :
Soit l’âme est seule, soit l’âme est sœur.

Eh bien non, tout ceci n’est qu’un leurre
Se récrie l’insurgé(e) sans terreur.

Ce n’est pas être seul de n’être pas en paire.
Se fondre, c’est se perdre : je préfère les éclairs.
Se réchauffer aux rayons des esprits souriants qui surgissent,
Trouée de lumière dans le plafond bas des jours gris qui glissent
Clairière de regards. Les rayons sans les ombres.


Se livrer cœur et larme à autrui,
Se soumettre, docile, sans un cri,
C’est un sort enviable peut-être.
Encor faut-il le reconnaître,
Que lorsqu’on fait de deux âmes une,
Il arrive souvent qu’une meure
Pour que l’autre survive sans heurt.
Il est bien temps alors de hurler à la lune.
Les cœurs siamois, je n’y crois pas.

La charrette est moins lourde à tirer
Quand on est deux à s’efforcer.
Mais s’atteler au même licol,
Et partager la même carriole,
Ce n’est pas s’attacher tout entier.

La fusion de deux êtres n’est qu’une illusion.
L’unité absolue n’est qu’une confusion.

Non aux fusions. Oui aux rayons.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clarinesse - dans Echappées poétiques
commenter cet article

commentaires

Filaplomb (éditeur) 01/04/2008 10:28

Comment faire un en gardant les deux, c'est un peu le principe de l'omelette, faut casser les oeufs !
:-)

[et pi y'a des gars qui se défilent !]

Clarinesse 01/04/2008 20:37


Si l'oeuf ne se casse ou si le grain ne meurt, le coeur se fige...


madamedekeravel 26/03/2008 19:03

Viens faire un tour par chez moi, je t'y ai répondu ;-)

Clarinesse 26/03/2008 22:36



Y a pas à dire. J'aurai beau croiser un régiment entier, je resterai toujours une indécrottable oie blanche. Et tant pis pour les multiples contradictions contenues dans les termes de la
proposition précédente. Eh oui,  ce n'est qu'après coup (c'est le cas de le dire) que je me suis aperçue des multiples acceptions du terme de fusion. Les âmes, les âmes, oui, mais les corps
aussi. Merci pour la leçon de physique.



madamedekeravel 26/03/2008 09:29

Tu m'as inspirée pour ma prochaine page tiens !...

Clarinesse 26/03/2008 22:37



Si les rayons se réverbèrent dans les deux sens, tant mieux !



martin cadeau 26/03/2008 00:14

Bonsoir Clarinesse,
Je ne sais que dire. Vous avez probablement raison, mais le contraire, "cette fusion", serait-elle vraiment et définitivement inconcevable à long terme ?
Vous avez la réalité pour vous, des preuves en nombre, certes. Mais je ne pourrai jamais m'y résoudre, je crois... comme quelqu'un qui doute :(

Clarinesse 26/03/2008 22:42


L'insurgée qui se récrie sans terreur, je ne la rencontre pas tous les jours, et je ne peux pas plus m'y résoudre. Seulement, il y a des moments où il vaut mieux en prendre son parti que de
continuer à se brûler les ailes.


luc 25/03/2008 15:22

...ce n'est pas toujours un mirage.
C'est une oasis,
et il est des oasis où l'on s'installe un temps voire plus...
(malheureusement les puits tarissent aussi)
du reste point de meurtrières sous une tente
un vent doux et de l'ombre avec de la lumière autour

Clarinesse 26/03/2008 22:39



Oui, oui, l'oasis, beaucoup plus juste que le mirage. Il faut bien avouer une certaine dose de mauvaise foi dans le parti pris que la complainte affiche.



Cahiers Brouillonnants

  • : L'oeil du vent
  • L'oeil du vent
  • : Méditations métaphoriques et pensées en tous sens : philosophiques, esthétiques, poétiques, écologiques et bricoleuses.
  • Contact

Cahiers de l'aube

1°) Window : nom anglais de la fenêtre. Etymologie : 
de l'ancien saxon Wind Auge,
l'oeil du vent.

2°) Les métaphores, c'est comme les collants. 
Ca file vite si on n'y prend pas garde.

3°) - Métaphore et crie-toi. (d'après Luc)

Recherche

Chat échaudé...

Archives

Clarinesse ?

Pour la quête 
de clarté dans la langue,
de musique dans la voix.