Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2008 5 25 /01 /janvier /2008 11:15
Nulle matière n'est à bannir de la beauté. 
Certes, on peut préférer la noblesse du bois, de la pierre, du cuir, du bronze, etc, au trop malléable plastique. Et l'on peut aussi définir la noblesse d'une matière par sa capacité à résister au temps, à s'embellir avec l'âge, à transformer l'usure en respectable patine. 
Mais cette condition n'exclut pas tant une matière comme telle qu'un usage ou une forme inappropriés. 
Ne forçons pas une matière à en singer une autre.. 
Ne nions pas sa nature.
Fi du faux bois, du faux cuir en plastique, du faux verre, de l'aggloméré recouvert de papier, de tous les placages, ...
Car "humilier" ainsi une matière n'est pas sans risque. 
 Elle se venge de ce manque de respect en profitant de chaque coup reçu pour réaffleurer sous la surface meurtrie.
Non, préférons le massif, l'authentique. Et rentre dans cette vaste catégorie 
ce pauvre plastique lui même, pour peu qu'on daigne l'exploiter pour lui-même, en exalter les propriétés particulières, sa transparence, son infinie malléabilité, et non pour son talent galvaudé à usurper l'aspect d'un autre matériau.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clarinesse - dans Bricolotrucs
commenter cet article

commentaires

Cahiers Brouillonnants

  • : L'oeil du vent
  • L'oeil du vent
  • : Méditations métaphoriques et pensées en tous sens : philosophiques, esthétiques, poétiques, écologiques et bricoleuses.
  • Contact

Cahiers de l'aube

1°) Window : nom anglais de la fenêtre. Etymologie : 
de l'ancien saxon Wind Auge,
l'oeil du vent.

2°) Les métaphores, c'est comme les collants. 
Ca file vite si on n'y prend pas garde.

3°) - Métaphore et crie-toi. (d'après Luc)

Recherche

Chat échaudé...

Archives

Clarinesse ?

Pour la quête 
de clarté dans la langue,
de musique dans la voix.