Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2008 2 22 /01 /janvier /2008 21:23
Voilà maintenant bien deux semaines 
que c' joli mot m'trotte dans la tête, 
y fait des noeuds avec ses branches.
(Moi qui n'aime pas les élisions,
Moi qui aime tant les "e" muets et l'doux écho 
qu'ils laissent sonner dans les tympans, 
v'là qu'j'les supprime pour les besoins 
d'une ritournelle de tétrarythmes.)
Je l'ai noté sur un papier, un tout p'tit bout
à s'perdre partout, mais rien à faire.
Sans commentaire. Il s'obstinait encore à s'taire.
Alors tant pis, je me suis dit.
Allez viens-t'en sur mon écran.
Tant pis si c'est pour n'y rien dire.
Il faut parfois que les p'tits mots précèdent l'idée.
Voilà, c'est fait. Mais d'idée, point.
Aucune encore ne point en vie.
Il est pourtant tellement joli,
ce très beau mot d'arborescence.
Armor et sens. Arvor essence.
Arbres en planches. Arbre et revanche. 
Ecorcé vif, l'arbre s'efforce, en désaccord,
A corps et cris, encore écrits, de n'êtr' pas mort.

Petit brouillon en direct.
A retaper plus tard. Comme une vieille maison
dont les murs mal tenus menacent de s'effondrer.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clarinesse - dans Echappées poétiques
commenter cet article

commentaires

Fardoise 30/01/2008 23:48

ce brouillon là est déjà fort beau, mais tu peux toujours ajouter quelques greffons.

Clarinesse 31/01/2008 00:21

Le tout est de choisir la bonne saison pour que la greffe prenne. Trop tôt, les mots écrits pèsent encore sur ceux à venir et les empêchent de s'envoler. Trop tard, ils sont fânés.

Laurélyne 23/01/2008 13:29

Pour un brouillon , je trouve ca pas mal du tout quand même !
Bisous LOLO

Clarinesse 23/01/2008 19:58

Merci, c'est vraiment gentil ! Ceci dit, cela reste un peu "faible", et je le laisse reposer jusqu'à ce qu'une autre inspiration fermente.

Cahiers Brouillonnants

  • : L'oeil du vent
  • L'oeil du vent
  • : Méditations métaphoriques et pensées en tous sens : philosophiques, esthétiques, poétiques, écologiques et bricoleuses.
  • Contact

Cahiers de l'aube

1°) Window : nom anglais de la fenêtre. Etymologie : 
de l'ancien saxon Wind Auge,
l'oeil du vent.

2°) Les métaphores, c'est comme les collants. 
Ca file vite si on n'y prend pas garde.

3°) - Métaphore et crie-toi. (d'après Luc)

Recherche

Chat échaudé...

Archives

Clarinesse ?

Pour la quête 
de clarté dans la langue,
de musique dans la voix.