Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2008 3 16 /01 /janvier /2008 22:16

Nuire à quelqu'un, c'est héberger à jamais sous son crâne 
le fantôme de sa victime.
Commettre un crime, c'est se condamner jusqu'à la mort 
à vivre avec l'âme du défunt.
Bien pire que le simple remords, c'est la promiscuité hideuse 
imposée avec l'être haï.
C'est offrir à sa victime un immense pouvoir sur soi. 
C'est lui confier les clefs de son destin.
C'est lui donner le pouvoir d'empoisonner 
chaque pensée, chaque parole, chaque sensation.
C'est supporter de ne voir pour toujours le monde 
qu'à travers le filtre gris du repentir, 
de n'apercevoir le spectacle du réel que derrière l'image 
surimprimée derrière ses pupilles, de la Faute irréparable.
C'est se transformer en tombeau vivant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clarinesse - dans Humeurs - rumeurs
commenter cet article

commentaires

Cahiers Brouillonnants

  • : L'oeil du vent
  • L'oeil du vent
  • : Méditations métaphoriques et pensées en tous sens : philosophiques, esthétiques, poétiques, écologiques et bricoleuses.
  • Contact

Cahiers de l'aube

1°) Window : nom anglais de la fenêtre. Etymologie : 
de l'ancien saxon Wind Auge,
l'oeil du vent.

2°) Les métaphores, c'est comme les collants. 
Ca file vite si on n'y prend pas garde.

3°) - Métaphore et crie-toi. (d'après Luc)

Recherche

Chat échaudé...

Archives

Clarinesse ?

Pour la quête 
de clarté dans la langue,
de musique dans la voix.