Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 12:24

Il était une fois un petit homme qui s’appelait Pierre.
Il aimait la vie, et tout ce qu’elle offre de joli.
Il aimait chercher la lune dans le ciel,
Et cueillir dans le jardin, la fleur la plus belle.
Et il aimait parler, très tôt, beaucoup.
Il connaissait des mots, de jolis mots tout doux.
Et il disait des phrases, si belles, si grandes,
Que sa maman encore et encore lui en demande….

Mais pour aller dormir, c’était bien différent.
Il ne gagnait son lit qu'épuisé et tout mou,
Quand ses dernières forces le quittaient vraiment.
Il aimait alors que les rideaux fassent la nuit bien bleue.
Et il disait ainsi : « Je ne vois plus mes yeux ».
Maman lui expliquait que lorsqu'on dort,
Le petit lutin qu’on a dans le cerveau,
Range bien les mots appris jusqu’alors.
Pour qu'on retrouve à sa place ce qui la veille était nouveau.

Mais le sommeil est une petite bête fragile et craintive.
Il aime bien les chants et les paroles, mais furtives.
Il ne vient sur ses petites pattes de velours,
Que si le silence enveloppe la pièce de son manteau d'amour.

Partager cet article

Repost 0
Published by Clarinesse - dans Enfantillages
commenter cet article

commentaires

Bidule 03/04/2008 12:41

Eh ben, s'il n'a pas envie d'aller au lit avec ça !

Clarinesse 03/04/2008 18:15


Et bien figurez-vous que ce n'est pas toujours très efficace.


Cahiers Brouillonnants

  • : L'oeil du vent
  • L'oeil du vent
  • : Méditations métaphoriques et pensées en tous sens : philosophiques, esthétiques, poétiques, écologiques et bricoleuses.
  • Contact

Cahiers de l'aube

1°) Window : nom anglais de la fenêtre. Etymologie : 
de l'ancien saxon Wind Auge,
l'oeil du vent.

2°) Les métaphores, c'est comme les collants. 
Ca file vite si on n'y prend pas garde.

3°) - Métaphore et crie-toi. (d'après Luc)

Recherche

Chat échaudé...

Archives

Clarinesse ?

Pour la quête 
de clarté dans la langue,
de musique dans la voix.